EN REPUBLIQUE DE MOLDAVIE LE PARLEMENT A CONDAMNE LES CRIMES DU REGIME TOTALITAIRE-COMMUNISTE ET A INTERDIT LES SYMBOLES DU COMMUNISME

Le 11 juillet 2012 le Parlement de la République de Moldavie a adopté une résolution par laquelle a condamné les crimes du  régime totalitaire-communiste qui  a sévi en République Soviétique Socialiste de Moldavie. Le Parlement moldave a également modifié la loi sur les partis politiques dans le sens de l’interdiction des symboles communistes dans des buts politiques et de propagande.L’initiative appartient au groupe parlementaire du Parti Libéral. Lors de la présidence par intérim de M.Mihai Ghimpu, président du Parti Libéral,  en 2010, une commission spéciale formée d’historiens a oeuvré sur la désecrétisation des dossiers de l’ancien KGB, afin d’élaborer un ample rapport sur les crimes commis par le régime communiste en ex-République Sovietique Socialiste Moldave. Ces crimes englobe des déportations en masse de la population dans les goulags de la Sibérie, la famine organisée, qui ont emportés la vie des centaines de milliers d’hommes.

Cette décision du parlement vient appuyer la Résolution 1486 de l’APCE adoptée encore en 2006 par laquelle l’APCE a condamné tous les régimes totalitaires communistes et a fait appel aux parlements des états membres du CoE d’adopter des documents similaires. La majorité parlementaire qui a voté cette décision est constitué des députés du Parti Libéral Démocrate (31 députés), du Parti Démocrate (15 députés) et du Parti Libéral (12 députés).

Published

Leave a comment

Your email address will not be published.